Étude économique de la filière maïs en France en 2012

Économie de la maïsiculture en France - Consultants Naturels

Quel est le poids économique de la filière maïs en France ? Quels activités économiques implique-t-elle ? Consultants Naturels a réalisé une étude économique de la filière maïs qui vise à dresser un « portrait » économique de la maïsiculture française le plus détaillé possible, compilant ainsi l’ensemble des éléments nécessaires à une compréhension précise, factuelle et rigoureuse du marché, des acteurs et des enjeux économiques liés aussi bien à la production de maïs qu’au secteur amont et aval de la filière.

 

.

.
.

– –

Augmentation de la consommation mondiale de viande, interdépendance des marchés, internationalisation des capitaux, tendances à la concentration, réduction du nombres d’agriculteurs et agrandissement des exploitations, compétition dans la recherche et développement, tant des variétés hybrides que des organismes génétiquement modifiés, bataille économique entre acteurs coopératifs et acteurs privés, augmentation des rendements, accès à l’eau, irrigation, utilisation d’intrants, dérèglement climatique, voilà une liste d’éléments de contexte dans laquelle l’agriculture moderne et notamment la production de maïs s’inscrit.

Le maïs est la céréale la plus cultivée dans le monde et la 3ème production agricole française

Le maïs est la céréale la plus cultivée dans le monde et l’enjeu que représente son étude est important, tant du point de vue économique, social et politique, qu’environnemental. Cette production a une histoire et elle répond à des volontés politiques et économiques pour chaque pays. Mais au final, elles ont convergé vers un « plus » de maïs au niveau mondial. Le maïs fait donc ainsi l’objet de flux mondiaux importants, d’intenses recherches et développements, est la céréale la plus utilisée et dont la palette de débouchées est la plus étendue.

Avant de présenter les données et analyses de la filière maïsicole en France, nous proposons d’aborder plus à même le contexte mondial et européen. Il constitue une introduction à la présentation du contexte français, dont nous mentionnerons nécessairement les liens extérieurs au fur et à mesure. Cependant, compte tenu de la place mondiale des acteurs de la filière maïs et les interactions commerciales nombreuses entre pays, cet état des lieux a priori ne saurait être exhaustif et pourrait d’ailleurs constituer une étude à lui seul.

Compte tenu de l’étendu et de la quantité d’informations que nous avons centralisées, nous avons choisi de livrer les informations de la production du maïs en France en la découpant en quatre parties. Ce choix doit permettre une lecture évolutive entre elles et offrir une base solide d’analyse économique en vue d’aborder dans le deuxième volet de l’étude les impacts environnementaux de la filière.

1.              Amont : conditions de production du maïs en France

IPAMPA du maïs en France - Consultants Naturels

L’amont concerne l’ensemble des activités économiques précédent la phase de récolte. En d’autres termes, il rassemble les conditions de production identifiées dans les pratiques actuelles majoritaires.

D’un côté, la recherche, la production de semences hybrides, le marché du machinisme agricole, la production d’engrais et de produits phytosanitaires. De l’autre, l’accès au foncier, l’accès à l’eau, aux aides financières, aux assurances. L’étude de l’amont présentera succinctement les données économiques les plus récentes, les acteurs majeures en présence et enfin les emplois qui en dépendent.

2.              Production du maïs en France

Emprise géographique de la maïsiculture en France 2012 - Consultants Naturels

Emprise géographique de la maïsiculture en France 2012 – Consultants Naturels

Nous avons volontairement décidé d’aborder la phase de production à partir de la phase de récolte pour une raison simple d’organisation des données. Elle revient au fait que la présentation de la phase amont regroupant les conditions de production (intrants utilisés, aides financières versées) permet de cerner le secteur, les enjeux économiques et ses liens avec les agriculteurs.

Après avoir abordé les marchés principaux des activités amont en lien avec le maïs (nous pouvons d’ailleurs considérer qu’ils couvrent aussi de façon général l’agriculture dite de grandes cultures), nous abordons ici trois points, que nous organisons également dans le sens d’une lecture évolutive:

Les charges d’exploitation (tout d’abord globales, puis sous la forme d’un indice et enfin chiffrées à un niveau régional). Ce volet des « charges » de production, désignées sous le vocable d’Indice des Prix d’Achat des Moyens de Production Agricole (IPAMPA) est présenté dans les statistiques officielles par des indices. Ils peuvent être appréhendés globalement ou en détails par poste, et chronologiquement. Nous aborderons également les charges de productions d’un point de vue monétaire, par des calculs personnels, pour en avoir une vision régionale ;

Les chiffres des productions de maïs. Nous présenterons les données les plus actualisées des volumes de production au niveau national et régional, par catégorie de maïs, ainsi que leur répartition sur le territoire, afin de faire un lien avec la phase avale de la production ;

Enfin, les revenus générés par les exploitants (rapport de la somme des charges engagées sur le prix de revente de la production). Tout d’abord par l’intermédiaire d’un indicateur agrégé tels que l’Indice de Production des Produits Agricoles (IPPA). Puis nous proposerons un travail original de regroupement des études de charges financières, à partir d’études existantes, d’un cas fictif calqué sur la réalité (trouvé dans la littérature) et d’exemples concrets de terrains que nous avons récoltés. Ces derniers sont parfois incomplets, pour des raisons de confidentialité et pour des raisons de rigueur à tenir précisément ce type de comptabilité, dans un domaine qui certes se professionnalise en terme de gestion, mais qui reste néanmoins empreint d’une culture historique française de gestion par les coopératives, au nom de leurs adhérents.

3.              Aval : débouchées et valorisation de la production de maïs en France

Nous dressons un portrait mondial des échanges de maïs grain et expliquons le fonctionnement du commerce international. Puis nous abordons dans cette partie l’étendue des valorisations économiques que permet la matière première « maïs ». Le maïs est utilisé dans de nombreux secteurs sous différentes formes : alimentation animale, alimentation humaine, ressource énergétique, chimie. La répartition territoriale des différentes productions est dépendante des débouchés économiques les plus directes.

Nous détaillerons précisément les utilisations faîtes en alimentation animale, par type de maïs, en ventilant les usages par type de bétail, les pourcentages d’incorporation et les répartitions départementales.

4.              Structuration de la filière maïs et emplois en France

Enfin, nous dressons une modeste comptabilité des emplois dans la maïsiculture, au sein de la filière céréale. Seuls les recensements de 2000 et de 2010 nous permettent aujourd’hui de comptabiliser le nombre d’exploitants agricoles qui produisent du maïs. Les chiffres de la filière aval nous renseignent un peu sur le nombre de salariés des entreprises traitant spécifiquement avec cette matière agricole qu’est le maïs. En revanche, nous ne pourrons pas détailler plus précisément les emplois en aval, dans la mesure où ils participent à l’agriculture en général, telles les entreprises de phytosanitaires, d’engrais où celles fabricants des machines.

Étude réalisée par Consultants Naturels, pour le compte du WWF-France – Service Agriculture/Eau douce – 180 pages – 2013

 Sommaire

1MÉTHODOLOGIE

2INTRODUCTION

2.1 Maïs et agriculture
2.2    Au delà du maïs, des visions différentes de l’agriculture
2.3  De quels maïs parlons-nous ?
2.4 Remarques et remerciements

3PLAN DE L’ÉTUDE

4ÉLÉMENTS DE CONTEXTE

4.1    Structuration et économie de l’agriculture
4.2    Le foncier agricole pris dans le jeu du foncier rural
4.3    Production, consommation, stock et prix
4.4    Panorama des cultures génétiquement modifiées
4.5    La consommation de viande dans le monde
4.6    Cartographie et grands enjeux du monde coopératif agricole à l’échelle mondiale
4.7    Des sécheresses de plus en plus fortes
4.8    La concurrence des carburants d’origine végétale

5AMONT : CONDITIONS DE PRODUCTION DU MAÏS EN FRANCE

5.1    Le marché des semences
5.1.1   Types d’entreprises et de semences
5.1.2   La filière et le marché des semences en France
5.1.3   La filière maïs au sein du marché des semences
5.1.4   Flux commerciaux des semences en France
5.1.5   Surfaces et répartitions de multiplication en France
5.1.6   Les entreprises de semences en France
5.1.7   Les agriculteurs-multiplicateurs
5.1.8   Recherche et développement au service des rendements
5.2    Le marché des phytosanitaires
5.2.1   L’agriculture, principal débouché des produits phytosanitaires
5.2.2   Acteurs et emplois
5.3    Engrais et produits azotés
5.3.1   Acteurs et chiffres d’affaires du secteur des engrais
5.3.2   Production et échanges commerciaux
5.3.3   Répartitions des livraisons d’engrais aux agriculteurs par types de produits
5.3.4   Évolution des volumes d’engrais utilisés en champ
5.3.5   Structuration de l’activité et emplois
5.4    Machinisme et négoce agricole
5.4.1   Données sur le marché des machines agricoles
5.4.2   Immatriculations de tracteurs neufs en France
5.4.3   Structuration de la filière et emplois
5.5    La Politique Agricole Commune
5.5.1   Point économique sur la PAC en France
5.5.2   Subventions à l’irrigation
5.6    L’eau en France et en agriculture
5.6.1   Évolution, part des prélèvements et des consommations d’eau
5.6.2   L’eau en agriculture
5.6.3   Répartition des redevances eau en France
5.6.4   Redevances et tarifs de l’eau en France

6 – PRODUCTIONS ET COÛTS DE PRODUCTION DE LA MAÏSICULTURE EN FRANCE

6.1    Prix d’achat des moyens de production agricole (IPAMPA)
6.1.1   IPAMPA global de la production agricole et cours du baril de pétrole depuis1970
6.1.2   IPAMPA des fertilisants
6.1.3   IPAMPA des herbicides et insecticides du maïs
6.1.4   Prix à la production des machines agricoles
6.2    Évaluation monétaire régionale des coûts de production de la maïsiculture en France
6.2.1   Charges réelles de semences et plants
6.2.2   Charges réelles régionalisées en azote pour la maïsiculture française
6.2.3   Charges réelles régionalisées des produits phytosanitaires dans le maïs
6.2.4   Volume et coût de l’irrigation régionale dédiée au maïs
6.2.5   Coûts moyens de l’irrigation dans la production du maïs grain irrigué
6.2.6   Charges d’assurance de la maïsiculture
6.2.7     Synthèse de charges régionales opérationnelles pour la maïsiculture française et pour la production de maïs grain irrigué

7PRODUCTIONS DE MAÏS

7.1   Le maïs au sein des productions agricoles françaises
7.2   Productions et surfaces de maïs
7.2.1   Surfaces de maïs grain par rapport à la surface agricole utile départementale
7.2.2   Surfaces de maïs fourrage par rapport à la surface agricole utile départementale
7.2.3   Productions par type de maïs
7.2.4    Point sur la relation entre surfaces, production et rendements depuis 1960
7.2.5   Comparaison régionale des rendements entre maïs grain et non irrigué
7.2.6    Superficie et production régionale de maïs grain
7.2.7    Superficie et production régionale de maïs fourrage
7.3    Indice des prix des produits agricoles à la production (IPPAP) et aides publiques
7.3.1   Aides publiques : exemple de répartitions des aides PAC aux surfaces par hectare aidé selon les communes en 2005
7.3.2   Droits à Paiements Uniques (DPU) pour le maïs irrigué et non irrigué
7.4    Evolution des prix du maïs et des résultats agricoles
7.4.1   Indice des prix agricoles à la production
7.4.2   Prix du maïs
7.4.3   Production brute régionalisée des produits de la maïsiculture en 2010
7.5    Charges de productions moyenne et revenus moyens des maïsiculteurs français
7.5.1   Évolution du coût unitaire de production et de la marge nette des producteurs de maïs (modèle INSEE et Scees)
7.5.2   Coûts de production du maïs grain en 2008 (France Agrimer)
7.6    Simulation du seuil de commercialisation d’un maïsiculteur français
7.7    Exemple réel de charges de productions d’un maïsiculteur français
7.8     Coûts externes des pollutions agricoles sur les milieux aquatiques en France (CGDD)

8AVAL : LES DÉBOUCHÉS ÉCONOMIQUES DU MAÏS

8.1    Échanges commerciaux internationaux
8.1.1   Production de maïs dans le monde
8.1.2   Cours mondiaux et européens
8.1.3   Commerce international et européen
8.1.4   Les importateurs
8.1.5   Les exportateurs
8.1.6   Explication du fonctionnement de l’économie mondiale du maïs
8.1.7   Financiarisation des échanges de matières agricoles : bénéfices et effets pervers
8.2    Échanges commerciaux français
8.2.1   Présentation générale des débouchées du maïs en France
8.2.2   Import / Export du maïs français
8.2.3   Les acteurs du marché national: collecte, stockage, transformation
8.2.4   Les outils de vente
8.3    L’alimentation animale : principal débouché du maïs
8.3.1   Les acteurs du marché de Fabrication d’Aliments de Bétail (FAB)
8.3.2   Les débouchées du maïs grain
8.3.3   Répartition départementale de la production de bétails
8.3.4   Stockage et séchage du maïs grain
8.3.5   Taux et volumes d’incorporation des matières premières en alimentation animale
8.3.6   Mises en œuvre de l’utilisation des céréales en alimentation animale
8.3.7   IPAMPA de l’alimentation animale
8.3.8   Stratégie d’utilisation du maïs grain
8.3.9   Le maïs fourrage
8.3.10 Répartition du maïs fourrage
8.3.11 Typologies d’utilisations du maïs fourrages en alimentation bovine
8.3.12 Performances économiques des exploitations de vaches laitières utilisant du maïs fourrage
8.3.13 Analyse
8.4    Usages alimentaires et non alimentaires : des tonnages faibles mais une diversité d’utilisation
8.4.1   Les acteurs du marché de l’amidon de maïs
8.4.2   Production d’amidon de maïs
8.4.3   Semoule de maïs (farine de maïs)
8.4.4   Le marché du maïs doux
8.4.5   Utilisations diverses : alcool, huile et additifs alimentaires
8.5    Nouveaux usages : substitut aux produits pétroliers et source d’énergie
8.5.1   Le maïs une ressource énergétique comme agro-carburant
8.5.2   La production d’éthanol
8.5.3   Le maïs, une ressource énergétique pour la méthanisation
8.5.4   Agro-plastique
8.5.5     Analyse de la situation